Comment corriger le problème firmware DWF avec la PC-3000

mobil’RNA-COVID

Laboratoire itinérant d’analyses biomoléculaires

Il s’agit d’un laboratoire itinérant, modulaire, autonome, prêt à l’emploi et facilement transportables par voie maritime ou aérienne pour répondre à des situations d’urgence sanitaire nécessitant la réalisation d’analyses de biologie moléculaire à haut débit pour la détection de virus infectieux pour l’homme tel que le SARS-CoV2 (COVID-19).

Ce dispositif projetable est destiné à fournir une structure d’appui opérationnel, et pourra être implanter, à n’importe quel lieu sur votre territoire. Un laboratoire opérationnel en seulement quelques heures, avec une capacité de réalisation de plusieurs centaines d’analyses par jour. La structure de base du laboratoire modulaire itinérant est un container de 10 pieds (10’). Il offre des dimensions moyennes de 3m en hauteur, 3m en longueur et 2,5m en largeur.

Informations complémentaires :

Vous souhaitez obtenir plus de renseignements sur nos laboratoires mobil’RNA, des conseils, ou tout simplement une offre ? Notre équipe commerciale se tient à votre disposition.

Mobil’RNA-COVID : Un solution mobile

Tracip propose un laboratoire itinérant, modulaire, autonome, prêt à l’emploi et facilement transportables par voie maritime ou aérienne pour répondre à des situations d’urgence sanitaire nécessitant la réalisation d’analyses de biologie moléculaire à haut débit pour la détection de virus infectieux pour l’homme tel que le SARS-CoV2 (COVID-19).

Comme les techniques d’analyse se sont affinées au fil du temps, et particulièrement celles en rapport avec la PCR (Polymerase Chain Reaction), nous avons embarqué dans ce laboratoire mobile les technologies nécessaires et essentielles à une analyse complète.

Cependant, subsiste toujours le problème de la sécurisation de la chaîne. Lors de l’amplification, les risques de contamination sont toujours élevés.

TRACIP porte sur une solution innovante, rapide et fiable de test rapide de la population

Cette innovation est portée par la Gendarmerie Nationale française et plus précisément sa branche scientifique (Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale – IRCGN) qui a développé un concept breveté de laboratoire mobile d’analyse ADN rapide.

Ce laboratoire est déployé depuis début avril en appui aux hôpitaux de Paris.

Le 1er avril 2020, l’IRCGN déploie son laboratoire mobile d’analyse ADN reconfiguré pour l’occasion pour détecter le COVID-19 où tous les jours de la semaine, 5 experts et techniciens en génétique, dont des personnels du groupe d’intervention en milieu contaminé, sont engagés.

Après une phase de validation du processus analytique, l’IRCGN conventionne le 10 avril 2020 avec le groupe hospitalier universitaire AP-HP pour officiellement lancer son activité le 14 avril avec une production quotidienne pouvant aller jusqu’à 700 tests.

Sur 15 jours 4652 prélèvements ont ainsi été analysés par l’IRCGN, jusqu’à arriver à un débit de 1000 tests/jour.

Actuellement utilisés pour le diagnostic et potentiellement pour le dépistage de l’infection COVID-19, les tests PCR sont très spécifiques et très fiables, si le prélèvement est bien réalisé. Les tests sérologiques, encore en cours de développement, sont beaucoup plus simples et moins onéreux, mais sont principalement destinés à identifier les personnes ayant développé une immunité contre le SARS-Cov-2. Leur place respective est ainsi complémentaire.